Le Pape remercie tous les enfants qui participeront à la campagne de prière d’ACN

« Un million d’enfants prient le chapelet » aura lieu le 18 octobre. Le pape François a demandé aux participants d’avoir une pensée particulière pour l’Ukraine et tous les autres pays qui souffrent de la guerre et de la misère.

Hier, après la traditionnelle prière de l’Angélus, le pape François a appelé les enfants du monde entier à participer à la campagne de prière internationale « Un million d’enfants prient le chapelet », promue par l’organisation caritative pontificale Aid to the Church in Need.

Le pape François a déclaré : « Le 18 octobre, la fondation Aid to the Church in Need promeut l’événement ‘Un million d’enfants prient le chapelet’, pour la paix dans le monde. À tous les garçons et les filles qui y participeront, merci ! ».

Le pape a également demandé que, par l’intercession de Marie, les participants à l’initiative prient pour « le peuple martyr d’Ukraine, et tous ceux qui souffrent de la guerre, et de toutes les formes de violence et de misère ».

Les origines de l’initiative de prière « Un million d’enfants prient le chapelet » remontent à l’année 2005, lorsqu’un groupe d’enfants priait le chapelet dans un sanctuaire local de la capitale vénézuélienne Caracas, et que les adultes assistant à la scène, se sont souvenus des paroles de Padre Pio : « Quand un million d’enfants prieront le chapelet, le monde changera. » Depuis lors, la campagne s’est rapidement répandue et est devenue un phénomène mondial.

Un million d'enfants prient le chapelet
Des enfants de quatre écoles se joignent à la campagne « Un million d’enfants prient le rosaire » au Burkina Faso.

Cette année encore, Aid to the Church in Need invite les paroisses, les maternelles, les écoles et les familles à participer à l’initiative de prière annuelle  » Un million d’enfants prient le chapelet « . L’objectif de cette campagne de prière est de demander la paix et l’unité dans le monde, tout en encourageant les enfants et les jeunes à faire confiance à Dieu dans les moments difficiles, comme l’explique le président international d’ACN, le cardinal Mauro Piacenza.

Ce dernier interroge « Quand nous voyons les nombreux crimes et guerres, persécutions, maladies et angoisses qui pèsent sur notre monde, les hommes pourraient bien se demander : « Dieu a-t-il vraiment tout entre ses mains ? »

Un million d'enfants prient le chapelet
Un groupe d’enfants d’une école carmélite à Kobayat, au Liban.

« Oui, bien sûr », répond le cardinal Piacenza, « mais c’est à nous de saisir ses mains tendues vers nous et nous y accrocher. Dieu nous tend les mains, par Marie (…). Nous croyons que par la prière commune du rosaire, Notre-Dame nous conduit comme une seule grande famille vers les mains protectrices et salvatrices de Dieu le Père ».

La page internet d’ACN propose des documents gratuits pour ceux qui prient dans les paroisses, les écoles, parmi les groupes d’enfants et au sein des familles. Le dossier d’information gratuit contient des instructions sur la façon de prier le chapelet, de courtes méditations pour les enfants sur les Mystères du Rosaire et un Acte de Consécration à Notre Dame pour les enfants. Les dossiers d’information en ligne sont disponibles, avec des images à colorier, dans 26 langues différentes.

Our Task Areas
Our Regional Activities
Press contact

Latest News

Sa Béatitude, Mgr Ibrahim Sidrak, patriarche copte catholique d’Alexandrie, dirige la petite Église copte catholique, qui compte environ...
Un projet de loi approuvé par le Congrès des États-Unis contribuera grandement à financer les efforts visant à...
Trente ans après leur retour au Bangladesh, les Jésuites ouvrent un nouveau noviciat dans ce pays d’Asie du...