Un million d’enfants qui prient le chapelet peuvent changer le monde

Cette année, la campagne de prière se concentre sur l’amour du Père pour le monde.

Aid to the Church in Need invite une fois de plus les paroisses, les maternelles, les écoles et les familles à participer à l’initiative de prière annuelle « Un million d’enfants qui prient le chapelet », le 18 octobre prochain. L’objectif de cette campagne de prière est de demander la paix et l’unité dans le monde, tout en encourageant les enfants et les jeunes à faire confiance à Dieu dans les moments difficiles, comme l’explique le président international d’ACN, le Cardinal Mauro Piacenza.

L’affiche de la campagne de cette année représente deux mains ouvertes qui entourent le globe terrestre et le soutiennent avec les enfants de chaque continent. Ces mains symbolisent les mains de Dieu le Père qui a créé le monde par amour et qui désire sauver tous les hommes et les conduire à Lui.

Des enfants priant le chapelet en Syrie
Le P. Raymond Sabbouh priant le chapelet avec des enfants et des jeunes à l’église grecque melkite de Saint-Michel, en Syrie.

Dans son texte invitant les gens à participer à l’initiative, le cardinal Piacenza écrit : « Quand nous voyons les nombreux crimes et guerres, persécutions, maladies et angoisses qui pèsent sur notre monde, les hommes pourraient bien se demander : « Dieu a-t-il vraiment tout entre ses mains ?  »

« Oui, il l’est », répond le cardinal Piacenza, « mais c’est à nous de saisir ses mains tendues vers nous et nous y accrocher. Dieu nous tend les mains, par Marie (…). Nous croyons que par la prière commune du rosaire, Notre-Dame nous conduit comme une seule grande famille vers les mains protectrices et salvatrices de Dieu le Père ».

Préoccupée par les situations de guerre, de violence et de pauvreté profonde qui continuent d’exister dans des pays comme l’Ukraine, le Nigéria, le Myanmar, le Pakistan, ou dans certaines régions comme le Moyen-Orient et le Sahel, en Afrique, ACN souhaite confier particulièrement tous ces lieux où les populations ne peuvent pas vivre en paix, aux mains puissantes et aimantes du Père divin, par la puissante intercession de la Mère de Dieu.

Enfants priant le rosaire
Des enfants du Sud-Soudan peignent un poster de « Un million d’enfants priant le Rosaire 2021 ».

La fondation considère que la participation des différents pays aux campagnes passées a été très importante. En 2020, lors de la prière de l’Angélus, le Saint-Père a encouragé toutes les personnes à se joindre à l’initiative.

« Certaines des réactions les plus favorables que nous avons eues viennent précisément des régions où la paix est la plus nécessaire. Il est particulièrement émouvant de savoir qu’il y a des enfants en Irak, en Syrie, en Biélorussie ou au Myanmar qui prient avec ceux qui se réunissent à Fátima, au Portugal, au Canada, ou aux États-Unis. Cela nous donne l’espoir que l’amour qui vient de la foi peut triompher de la violence », déclare le Père Martin M. Barta, assistant ecclésiastique international d’ACN.

Enfants priant le rosaire
Le P. Raymond Abdo priant le rosaire avec les enfants d’une école carmélite au Liban.

La page internet d’ACN propose des documents gratuits pour ceux qui prient dans les paroisses, les écoles, parmi les groupes d’enfants et au sein des familles. Le dossier d’information gratuit contient des instructions sur la façon de prier le Rosaire, de courtes méditations pour les enfants sur les Mystères du Rosaire et un Acte de Consécration à Notre Dame pour les enfants. Les dossiers d’information en ligne sont disponibles, avec des images à colorier, dans 26 langues différentes. Ils peuvent être téléchargés à l’adresse suivante : https://acninternational.org/millionchildrenpraying/fr/material/

Les origines de l’initiative de prière « Un million d’enfants prient le chapelet » remontent à 2005, lorsqu’un groupe d’enfants a été vu en train de prier le chapelet dans un sanctuaire local de la capitale vénézuélienne Caracas : « Quand un million d’enfants prieront le chapelet, le monde changera. » Depuis lors, la campagne s’est rapidement répandue et est devenue un phénomène mondial.

Our Task Areas
Our Regional Activities
Press contact

Latest News

Le P. Youssef Nasr, parle des défis auxquels sont confrontées les écoles catholiques au Liban en raison de la grave crise économique...
Les prêtres catholiques arrêtés par la milice russe ont assuré des soins pastoraux et sont restés dans les territoires occupés par la Russie...
"Somos una Iglesia muy pequeñita, pero pequeñita no significa muerta o insignificante"...