De Canberra à Vienne, la #RedWeek organisée par ACN en novembre met en lumière le problème de la liberté religieuse et de la persécution des chrétiens

La campagne internationale #RedWeek (#SemaineRouge), lancée par l’organisation caritative internationale Aid to the Church in Need (ACN) pour attirer l’attention sur la liberté religieuse et les chrétiens persécutés, aura lieu cette année entre le 16 et le 23 novembre.

Au cours du mois de novembre, la campagne rappellera aux gens du monde entier le sort des chrétiens persécutés et le manque de liberté religieuse dans de nombreux pays, avec des bâtiments et des points de repère illuminés en rouge dans plusieurs pays, et une série d’initiatives spéciales telles que des actions de prière et des témoignages.

#redweek
Illumination du Colisée en rouge à Rome

La #Redweek débutera le 16 novembre, à Londres, par le lancement officiel du rapport « Persécutés et oubliés ? – un rapport sur les chrétiens opprimés pour leur foi 2020-22″ dans les Chambres du Parlement. Ce rapport, qui est une étude qui complète le Rapport sur la Liberté Religieuse, est produit tous les deux ans par le bureau national britannique de ACN et traite spécifiquement de la situation mondiale des chrétiens persécutés. Le rapport sera présenté dans d’autres pays dans les semaines à venir.

Le même jour, mercredi 16 novembre, une messe sera célébrée dans l’église Saint-Charles-Borromée de Vienne. A ce jour, au moins 94 églises en Autriche ont confirmé leur participation, soit en s’illuminant en rouge, soit en organisant des événements de prière. En Amérique du Sud, ACN Colombie a invité Sœur Gloria Narvaez, une religieuse qui a été détenue par des terroristes islamistes pendant cinq ans, à partager son expérience à Bogota et Medellin.

Bien que les événements et les actions soient répartis tout au long du mois de novembre, un grand nombre de nuits de prière et de témoignages se tiendront dans le monde entier le 23 novembre, appelé #RedWednesday (#MercrediRouge). En Australie, par exemple, dix cathédrales seront illuminées et la cathédrale de Canberra organisera un événement de prière appelé « Nuit des témoins ». Le Royaume-Uni a préparé une grande variété d’événements en Angleterre et en Écosse, notamment l’initiative « Taste of Home », qui invite les gens à se réunir entre amis et en famille et à partager un repas traditionnel de l’un des pays où les chrétiens sont persécutés, pour échanger des histoires sur l’Église qui souffre, pour prier et collecter des fonds pour soutenir les réfugiés.

En France, les cloches sonneront dans 100 églises du pays et une table ronde aura lieu au Collège des Bernardins à Paris, suivie d’une veillée de prière à Montmartre le 23 novembre, avec le témoignage de Mgr Ndagoso, archevêque de Kaduna, au Nigeria.

ACN Allemagne a invité des personnes d’Irak, du Nigeria et du Pakistan à témoigner dans les cathédrales de Ratisbonne, Mayence et Augsbourg, entre autres. Au total, 60 paroisses allemandes ont confirmé leur participation à la #RedWeek.

L’initiative de la #Redweek remonte à 2015, lorsque le bureau brésilien de ACN a fait illuminer en rouge le monument du Christ Rédempteur pour attirer l’attention sur la persécution des chrétiens en Irak. En avril 2016, inspirée par la même idée, ACN Italie a illuminé la fontaine de Trevi. ACN UK a poussé l’idée plus loin et a créé #RedWednesday pour commémorer, un mercredi spécifique en novembre, tous les chrétiens persécutés. Cela a ensuite été étendu à une semaine entière dans de nombreux pays. Au Royaume-Uni, cette initiative a été adoptée non seulement par différentes confessions chrétiennes, mais aussi par d’autres confessions religieuses, en signe de solidarité.

#RedWeek
Illumination de la basilique de la Sagrada Familia en rouge à Barcelone

Cette année, ACN recommande que les églises ne restent éclairées en rouge que pendant de courtes périodes, ou qu’elles remplacent l’éclairage par la sonnerie des cloches, afin de soutenir les réglementations en matière d’économie d’énergie.

ACN finance plus de 5 000 projets dans quelque 140 pays chaque année, aidant les chrétiens à vivre leur foi partout où ils sont persécutés, opprimés ou là où leurs besoins pastoraux ne sont pas satisfaits.

 

Vous trouverez ci-dessous une liste des événements déjà confirmés ; d’autres sont encore en cours de préparation. Vous trouverez plus d’informations sur les sites internet des bureaux nationaux ou en utilisant le hashtag #RedWeek sur les médias sociaux:

Six événements seront organisés avec plusieurs évêques allemands et toutes les paroisses sont invitées à se joindre à cette initiative, qui se poursuivra durant la deuxième quinzaine de novembre. 60 paroisses ont déjà confirmé leur participation. Pour plus d’informations : www.redwednesday.de

 

Dix cathédrales seront illuminées en rouge et des messes ou des temps de prière seront organisées le mercredi 23 novembre. La cathédrale de Canberra organisera un événement de prière appelé « Nuit des Témoins ». www.aidtochurch.org/redwednesday

 

Toutes les paroisses d’Autriche ont été invitées à illuminer leurs églises le mercredi 16 novembre et une messe sera célébrée dans l’église Saint-Charles-Borromée de Vienne. A ce jour, au moins 94 églises ont confirmé leur participation. Plus d’informations : https://www.kircheinnot.at/rw/

Une séance d’information et de prière aura lieu au siège local de ACN le mercredi 23 novembre

Le rapport « Persécutés et oubliés ? » sera lancé pendant la Semaine rouge, accompagné d’interviews qui seront publiées dans la presse locale.

 

Une messe et une veillée seront organisées le mercredi 16 novembre. Plusieurs bâtiments seront illuminés en rouge dans tout le pays. EN: https://acn-canada.org/red-wednesday/ FR: https://acn-canada.org/fr/mercredi-rouge/

Plusieurs églises seront illuminées en rouge entre le 14 et le 18 novembre et Sœur Gloria Narvaez, enlevée par des djihadistes au Mali et détenue pendant près de cinq ans, donnera des conférences à Bogota et à Medellín.

Une table ronde sera organisée au Collège des Bernardins le mardi 22 novembre et le mercredi 23, une veillée de prière aura lieu à Montmartre, tandis que 100 églises feront sonner leurs cloches dans toute la France. https://aed-france.org/evenement/mercredirouge/

Le mercredi 23 novembre sera marqué par des temps de prière et des interviews qui seront publiées dans les médias locaux.

 

Le 27 octobre, une messe avec des témoignages de chrétiens persécutés aura lieu dans la cathédrale de Cuernavaca.

Le mercredi 23 novembre, le bureau néerlandais de ACN organisera un webinaire en vue de la publication du rapport  » Persécutés et oubliés ? ». La cathédrale de Den Bosch sera illuminée en rouge et ACN aidera les autres paroisses à faire de même, et organisera des temps de prière ce même jour. www.redwednesday.nl

Les diocèses seront invités à célébrer le mercredi rouge et à s’y préparer au cours des deux semaines qui le précèdent en organisant des messes et en illuminant leurs bâtiments en rouge.

Le rapport « Persécutés et oubliés ? » sera présenté dans différentes régions du pays entre le 19 et le 27 novembre. Le 24 novembre, ou les jours précédents, certaines paroisses illumineront leurs églises en rouge et organiseront une journée de prière pour les victimes de persécutions religieuses. En outre, des articles et des interviews sur ce sujet seront publiés dans les médias nationaux.

Le rapport « Persécutés et oubliés ? » sera présenté au Parlement le 16 novembre, et le 23 novembre, il y aura un rassemblement, une messe et des discussions à Londres ainsi qu’un événement parlementaire en Ecosse. Comme d’habitude, il sera demandé aux églises, cathédrales et bâtiments séculiers de s’illuminer en rouge pendant le mois de novembre, et des temps de prière et de collecte de fonds seront organisés dans les écoles, les groupes de fidèles et les universités.

Cette année, les bureaux britanniques feront la promotion de l’initiative « Taste of Home », qui encourage les gens à se réunir avec leurs amis et leur famille pour partager un repas traditionnel d’un pays où les chrétiens sont persécutés, pour partager des histoires sur l’Église qui souffre, et pour prier et collecter des fonds pour soutenir les réfugiés.

Enfin, le bureau organisera une neuvaine de prière au cours de laquelle toutes les personnes intéressées seront invitées à se rendre à la messe ou à prier le chapelet pour les chrétiens persécutés.

Un concert de bienfaisance en faveur des chrétiens persécutés aura lieu le 19 novembre et plusieurs bâtiments seront illuminés en rouge le 23 novembre.

Plusieurs églises seront illuminées en rouge dans tout le pays entre le 12 et le 20 novembre.

Our Task Areas
Our Regional Activities
Press contact

Latest News

En réponse à la demande du Pape de prier pour la paix au Myanmar, ACN annonce une initiative de prière qui coïncide avec l'anniversaire du coup d'État...
Après l'attaque d'une église protestante dans le Congo, un missionnaire dénonce le silence de la communauté internationale...
La reconstruction du couvent des sœurs dominicaines de St Joseph, totalement détruit, à Batnaya, en Irak, est un signe de cette foi....