Menu
Menu

Offrandes de messe

Aider les chrétiens persécutés et dans le besoin est la priorité absolue d’Aid to the Church in Need. Que ce soit à travers les offrandes de messe, le financement de la formation des prêtres, l’aide de subsistance aux religieux ou la formation à la foi des laïcs, nous parrainons chaque année des milliers de frères et de sœurs pour qu’ils puissent à leur tour soutenir les fidèles.
Dans de nombreuses régions, les fidèles sont aujourd’hui tellement pauvres qu’ils ne peuvent pas aider leurs prêtres. Même les évêques manquent souvent de moyens financiers pour subvenir régulièrement aux besoins des prêtres. C’est pourquoi les offrandes de messe sont souvent leur seule aide de subsistance. Ces dons en argent sont accompagnés de requêtes afin de célébrer la Sainte Messe pour les défunts, les malades ou dans d’autres circonstances.

Messe avec l’évêque Mgr Vieira à Samaï, Bénin.
Messe avec l’évêque Mgr Vieira à Samaï, Bénin.

En 2019, au total 1 378 635 Saintes Messes ont été célébrées sur les requêtes de nos donateurs. Grâce à ces dons, nous avons pu aider au total 40 096 prêtres – en moyenne un prêtre sur dix dans le monde.
La répartition des offrandes de messe reflète les conditions de pauvreté sur les différents continents. Ainsi, en 2018, 38 % des offrandes de messe ont été versées en Afrique, 28 % en Asie ainsi qu’au ProcheOrient et au Moyen-Orient, 16 % en Amérique latine et 18 % en Europe centrale et en Europe de l’Est.

Lorsqu’on prie durant la Messe pour les morts ou pour les proches malades, pour des personnes vivant des crises existentielles ou pour des vœux bien précis du bienfaiteur, ce dernier participe toujours de manière spéciale à l’Eucharistie. Beaucoup de nos bienfaiteurs voient dans cette forme du don un profond sens spirituel leur permettant d’associer leur bienfaisance à la prière de l’Église. En moyenne toutes les 23 secondes, quelque part dans le monde, une Sainte Messe est célébrée pour répondre aux préoccupations des bienfaiteurs d’ACN.
La plupart des prêtres utilisent les offrandes de messe non seulement pour vivre mais aussi pour couvrir les coûts de leur activité pastorale. Les offrandes de messe sont ainsi destinées à couvrir les besoins essentiels immédiats des prêtres et de leur paroisse. Par principe, les offrandes de messe sont transmises à 100 % à leurs destinataires.

Pour certains prêtres, les offrandes de messe sont la seule source de revenus. »
Messe avec l’évêque Mgr Vieira à Samaï, Bénin
Avec les offrandes de messe, nous participons dans le monde entier à la subsistance des prêtres, comme ici à la mission de Moita Bwawani en Tanzanie.

Facts and figures