Russie: Soutien aux visites pastorales des prêtres dans le diocèse de Saint-Clément (Saratov)

Les prêtres du diocèse catholique de Saint-Clément, qui se situe dans le sud de la Russie et dont le siège est à Saratov, sont attendus avec impatience par les fidèles. En effet, près de 20.000 catholiques y vivent sur une zone presque deux fois plus grande que la France, avec ses 1,4 million de kilomètres carrés. Les villages ne comptent souvent qu’une minuscule communauté, et parfois même une seule famille catholique.

Les prêtres du diocèse catholique de Saint-Clément, qui se situe dans le sud de la Russie et dont le siège est à Saratov, sont attendus avec impatience par les fidèles.

Pour s’occuper pastoralement des fidèles, les prêtres doivent parcourir de longues distances. C’est fondamental pour la survie de l’Église catholique dans la région, car là où aucun prêtre ne vient, les fidèles ne peuvent recevoir les sacrements. Le lien intime avec l’Église peut finir par se relâcher et la foi s’évaporer, surtout chez les jeunes qui constatent que beaucoup de ceux de leur âge vivent sans Dieu et sans Église. Or cela crée un cercle vicieux, car là où la foi disparaît, il n’y a pas de vocations religieuses. Il y a donc encore moins de prêtres. La présence pastorale s’en trouve réduite, si bien que de plus en plus de gens s’éloignent de l’Église et que le terreau des vocations locales se contracte encore plus. À ce jour, la plupart des prêtres viennent de l’étranger.

Pour s’occuper pastoralement des fidèles, les prêtres doivent parcourir de longues distances.

Cependant, les voyages pastoraux coûtent cher, car ils requièrent beaucoup de carburant. Pour que les fidèles n’aient pas à attendre en vain leur prêtre parce que ce dernier n’a pas les moyens de payer les frais de transport, ACN soutient régulièrement les prêtres du diocèse et les aidera cette année encore à hauteur de 15.000 euros.

Our Task Areas
Our Regional Activities
Press contact

Latest News

Méditation de Sr Noha de la clinique Borj-Hammoud Nabaa au Liban...
Le P. Youssef Nasr, parle des défis auxquels sont confrontées les écoles catholiques au Liban en raison de la grave crise économique...
Les prêtres catholiques arrêtés par la milice russe ont assuré des soins pastoraux et sont restés dans les territoires occupés par la Russie...