Menu
Menu

Proche-Orient

Peut-il y avoir la paix au Proche-Orient ? Nombreux sont ceux qui n’y croient plus et qui sont en quête d’un nouveau pays où s’installer. Mais des signes positifs apparaissent : les cessez-le-feu, la reconstruction et l’aide de l’étranger. Ces circonstances permettent aux blessures de guérir et à l’espoir de renaître. Et c’est aussi le cas pour les chrétiens de la région. Depuis le début de la guerre, ACN y mène des actions en faveur de l’Église locale. Pour la seule année 2019, ce sont 13,2 millions qui ont été versés à l’Église en Syrie et en Irak. La somme totale destinée au Proche-Orient s’est élevée à 16,8 millions.

Lorsque les armes se taisent et que l’on regarde alentour, on peut alors voir l’ampleur de la destruction au Proche-Orient. Le regard se porte sur des paysages de ruines, des amoncellements de gravas, des morceaux de béton et des cratères béants dans la terre. Il n’en va souvent pas autrement dans l’âme des gens. Ils sont traumatisés et souffrent d’une détresse quasiment inimaginable, particulièrement en hiver.

Padre sírio-católico G. Jahola nas ruínas da igreja Mar Benham em Baghdeda.
Padre sírio-católico G. Jahola nas ruínas da igreja Mar Benham em Baghdeda.

La reconstruction des églises reconstruit aussi l’âme des fidèles.

Dès les premières années de la guerre, alors que les chrétiens luttaient littéralement pour leur survie, ACN a sauvé des dizaines de milliers de chrétiens grâce à des projets d’aide humanitaire. Cette solidarité et cette compassion ont su redonner courage à beaucoup d’entre eux pour revenir et reconstruire leur pays. Cependant des millions de réfugiés et de déplacés restent dans l’attente dans les camps des pays voisins. Parmi eux de nombreux chrétiens. Ces derniers souhaitent également revenir dans leur patrie et vivre leur foi. Et pour cela ils ont besoin de l’Église. Pour cette raison et parallèlement à l’aide d’urgence, ACN se concentre de plus en plus sur un soutien durable de la reconstruction de l’infrastructure religieuse détruite. Car les Églises ancrent l’identité et renforcent la confiance en l’avenir.

Related: