Nos activités régionales en 2019

ACN reçoit chaque année près de 7 100 demandes d’aide provenant de près de 140 pays. Dans les pages qui suivent, nous vous présentons un aperçu de nos priorités de financement par région en 2019. Nous sommes engagés tout spécialement au Proche-Orient et en Afrique où la détresse des chrétiens est particulièrement grande en raison de la violence des fondamentalistes musulmans et de la pauvreté persistante.

De nouvelles tendances se dessinent en Afrique. Au Nigeria, nous avons déjà affaire à une Église de martyrs. Au Sahel en général, de nombreux missionnaires et catéchistes paient de leur vie leur engagement pour le Christ. Pourtant, malgré l’affliction et la persécution, en particulier par la terreur islamiste, la jeune Église d’Afrique croît plus vite que partout ailleurs. Rien qu’au Nigeria, au Cameroun et au Burkina Faso, de nombreux petits projets ont été financés pour un montant total de trois millions d’euros. La République Démocratique du Congo est également un pays prioritaire pour notre aide en Afrique, avec 3,3 millions d’euros.

Nos mesures d’aide commencent par un dialogue étroit avec les églises locales

Le Venezuela est en train de devenir un point névralgique de notre aide. Pays autrefois riche et potentiellement encore prospère, le Venezuela souffre d’un système politique en faillite et d’un manque de structures médicales. L’Église est pour beaucoup de gens leur seul soutien. Il en est de même au Pakistan et en Inde, où le fanatisme religieux des islamistes et des hindous menace les chrétiens.