NIGERIA : Un séminariste brutalement assassiné et un autre enlevé

L’AED International dénonce une énième attaque contre l’Eglise catholique au Nigeria qui a eu lieu hier. Un séminariste a été brûlé vif dans le diocèse de Kafanchan et un autre a été enlevé dans le sud de Kaduna.

Le terrible incident a eu lieu hier soir, vers 20 heures, jeudi 7 septembre, lorsqu’un groupe important de bandits peuls a attaqué et incendié le presbytère de la paroisse Saint-Raphaël, Fadan Kamantan, dans le diocèse de Kafanchan, dans l’État de Kaduna.

Selon les informations transmises à l’AED par différentes sources – et confirmées par l’évêque de Kafanchan, Mgr Julius Kundi – le curé de la paroisse, le père Emmanuel Okolo, et le vicaire ont pu échapper à l’incendie, mais un séminariste, Na’aman Danlami, âgé de 25 ans, est mort dans l’attaque.

Le séminariste Na'aman Danlami est décédé au Kamantan, Nigeria
Le séminariste Na’aman Danlami est décédé au Kamantan, Nigeria

S’adressant par téléphone à l’AED, Mgr Kundi a déclaré : « Les assaillants voulaient kidnapper le curé. N’ayant pas réussi à pénétrer dans la maison du père, ils y ont mis le feu. Les deux prêtres ont pu s’échapper mais, terriblement, le séminariste a été brûlé à l’intérieur ».

« L’assaut a duré plus d’une heure, mais il n’y a eu aucune réaction ni aucun soutien de la part des forces militaires. À un kilomètre de là, il y a un poste de contrôle, mais il n’y a eu aucune réaction », a déploré l’évêque. « Les citoyens nigérians ne sont pas protégés ! »

L’AED déplore ce dernier incident d’une longue série d’attaques contre les membres et les biens de l’Église au Nigeria. Un incident très similaire s’est produit en janvier 2022, lorsque le père Isaac Achi, prêtre catholique, a été assassiné et brûlé dans son presbytère. Son assistant, le père Colins Omeh, a été blessé par balle.

« C’est une perte terrible. Nous avons retrouvé le corps de Na’aman Danlami ce matin et l’avons emmené à la morgue. Ce séminariste est le deuxième membre que nous perdons dans le diocèse à la suite d’attaques terroristes menées par des bandits peuls. L’année dernière, le père John Mark Cheitnum, directeur de la communication du diocèse de Kafanchan, a été enlevé et brutalement assassiné », a déclaré l’évêque Kundi.

La nouvelle de cette dernière attaque au Nigeria survient le jour même où l’AED a été informée de l’enlèvement d’un autre séminariste, Ezequiel Nuhu, enlevé jeudi à Kaduna, en compagnie de son père. Nuhu est séminariste à Abuja, mais il s’était rendu dans le sud de Kaduna pour passer des vacances avec sa famille.

Enlèvement du séminariste Ezekiel Nuhu, État de Kaduna, Nigeria
Enlèvement du séminariste Ezekiel Nuhu, État de Kaduna, Nigeria

Le Nigeria est un pays particulièrement dangereux pour le clergé catholique depuis quelques années. En 2022, quatre prêtres ont été tués dans le pays et 28 ont été enlevés. En 2023, le nombre de membres du clergé victimes d’enlèvements s’élève déjà à quatorze.

L’Aide à l’Église en détresse demande des prières pour le repos de Na’aman Danlami et la consolation pour sa famille et sa communauté. Elle prie également pour la sécurité et la libération rapide d’Ezekiel Nuhu.

Our Task Areas
Our Regional Activities
Press contact

Latest News

En mars 2023, le père Jacques Mourad, ancien otage de terroristes islamistes, a été nommé archevêque syriaque catholique de Homs,...
Après des années d’efforts, il dit que les oulémas eux-mêmes prennent désormais l’initiative de parler au nom des chrétiens persécutés...
La fondation ACN approuve une aide de 2,6 millions d’euros pour des écoles au Liban et en Syrie...