Le pape François prie pour les martyrs dans sa vidéo de mars : Leur témoignage « est une bénédiction pour tous »

Regina Lynch, Présidente exécutive de ACN International : « Il est essentiel de garantir le droit de pratiquer sa foi comme faisant partie de la dignité de tous les êtres humains. »

ACN, le 27 février 2024 – « Le courage des martyrs, leur témoignage, est une bénédiction pour tous», déclare le Saint-Père dans son message pour la Vidéo du Pape de mars. Cette vidéo est promue par le Réseau Mondial de Prière du Pape, et produite en collaboration avec la fondation pontificale Aid to the Church in Need (ACN), dont la mission est d’aider les fidèles du monde entier partout où ils sont persécutés, opprimés ou dans une situation de détresse, par l’information, la prière et l’action.

Millions de chrétiennes dans le monde vivent dans des pays où la liberté religieuse n’est pas respectée et peuvent faire l’objet de discriminations et de persécutions. Dans le message vidéo du Pape, ces communautés chrétiennes sont rappelées et des exemples de courage sont présentés, comme celui du premier serviteur de Dieu du Pakistan – Akash Bashir – mort à 20 ans, en 2015, alors qu’il tentait d’empêcher une attaque terroriste contre une église remplie de fidèles, à Lahore.

Ils nous montrent le chemin

Le Pape François a poursuivi dans son message : « Frères et sœurs, il y aura toujours des martyrs parmi nous. C’est le signe que nous sommes sur le bon chemin ». Le fait qu’il y ait des martyrs signifie que certains ont risqué leur vie pour suivre Jésus, pour vivre selon son message et incarner dans le monde son Évangile d’amour, de paix et de fraternité. Ils ne l’ont pas renié ni oublié, mais ils sont restés fermes dans leur foi et ils ont démontré leur fidélité à Jésus-Christ.

« Quelqu’un qui s’y connaît m’a dit qu’il y a aujourd’hui plus de martyrs qu’au début du christianisme », ajoute le pape François, soulignant ainsi l’actualité de la situation des chrétiens persécutés et de ceux qui donnent leur vie pour leur foi. Rien qu’en 2023, Aid to the Church in Need (ACN) a reçu une série de rapports en provenance de 40 pays faisant état de personnes tuées ou enlevées en raison de leur foi. Le Nigeria est devenu le pays avec le plus grand nombre d’assassinats, alors qu’au Pakistan, dans le diocèse de Faisalabad, les églises et les maisons des chrétiens de Jaranwala ont subi de violentes attaques, et au Burkina Faso, les catholiques de Débé ont été expulsés de leur village uniquement en raison de leur foi – pour ne citer que quelques exemples.

Liberté religieuse

Dans ce contexte, la Présidente exécutive de la fondation pontificale, Regina Lynch, note : « La liberté religieuse, reconnue dans la Déclaration universelle des droits de l’homme, est un droit inaliénable et aucun chrétien ne devrait perdre sa vie pour l’avoir exercé. Il est essentiel de garantir le droit de pratiquer sa foi comme faisant partie de la dignité de tous les êtres humains. » Afin de défendre ce droit fondamental, ACN publie le Rapport sur la liberté religieuse dans le monde.

Regina Lynch estime ainsi que l’intention du pape François de ce mois-ci est « très importante, car elle encourage la prière pour les victimes de la persécution et la défense de ceux qui souffrent de discrimination en raison de leur foi. Par ailleurs nous avons le devoir d’inciter les responsables politiques à défendre les droits des plus vulnérables. »

Our Task Areas
Our Regional Activities
Press contact

Latest News

Six évêques de l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC) ont « fait le tour d’horizon de la situation socio-pastorale »...
Un évêque de Guinée équatoriale s’interroge sur les causes et les conséquences des migrations qui ont lieu sur le continent...
En décembre dernier, Maxime François-Marsal, responsable des projets de ACN dans les pays francophones d’Afrique centrale, a effectué un voyage...