Deux prêtres catholiques arrêtés par la milice russe à Donetsk

C’est avec une profonde consternation que la fondation pontificale Aid to the Church in Need (ACN) a appris la détention de deux prêtres exerçant leur ministère dans la ville portuaire de Berdiansk, dans le Sud-est de l’Ukraine, occupée par la Russie depuis février 2022.

Les prêtres rédemptoristes arrêtés par la milice russe assuraient la pastorale au sein des paroisses gréco-catholiques et catholiques romaines et sont parmi les rares prêtres à être restés dans les territoires occupés par la Russie.

Selon la déclaration officielle envoyée à ACN, signée par Mgr Stepan Meniok, évêque de l’exarchat de Donetsk de l’Église gréco-catholique ukrainienne, la détention est « sans fondement et illégale ».

Prêtres catholiques arrêtés
L’évêque Menok à l’intérieur de l’église épiscopale de Donetsk.

Le Père Ivan Levitskyi C.SS.R., curé de l’église de la Nativité de la Vierge Marie dans la ville de Berdiansk, et le Père Bohdan Heleta C.SS.R., chapelain de la même église, auraient été emprisonnés dans un centre de détention provisoire à Berdiansk par l’administration russe, accusés de préparer un acte terroriste.

La déclaration envoyée à ACN dénonce l’accusation fabriquée de possession d’armes et d’explosifs par les prêtres, affirmant que tout ce coup monté a été organisé pour des raisons de propagande.

« Les prêtres exercent leur ministère sacerdotal depuis plus de trois ans et mènent légitimement leurs activités pastorales dans la paroisse locale, en proclamant un message de paix pour tous », explique Mgr Meniok.

« Au moment de la perquisition de l’église, du presbytère adjacent et des locaux techniques de la paroisse, les deux prêtres étaient déjà en détention, ce qui signifie qu’ils ne pouvaient en aucun cas contrôler ces locaux, ni les actions de la Rosguard [Garde nationale de Russie] », souligne encore l’évêque dans sa lettre.

Prêtres catholiques arrêtés en Ukraine
Des enfants prient le chapelet pour la paix à Fatima

ACN suit ces tristes événements avec une grande inquiétude, étant donné les rapports réguliers sur le mépris des principes fondamentaux des droits de l’homme par les services spéciaux russes, qui ont placé les ecclésiastiques en détention.

« Nous appelons à la diffusion la plus large possible de l’information afin de libérer les aumôniers emprisonnés. Nous lançons un appel aux autorités et à toutes les personnes de bonne volonté en leur demandant de se joindre à la cause de la libération des prêtres, ainsi qu’une intensification de la prière », lance l’évêque dans sa déclaration.

Conformément à cette demande, ACN demande à tous les bienfaiteurs et amis de prier pour la libération rapide du Père Ivan Levytsky et du Père Bohdan Heleta, ainsi que pour l’assurance qu’ils pourront continuer à répondre sans entrave aux besoins spirituels des fidèles catholiques vivant à Berdiansk.

Our Task Areas
Our Regional Activities
Press contact

Latest News

En réponse à la demande du Pape de prier pour la paix au Myanmar, ACN annonce une initiative de prière qui coïncide avec l'anniversaire du coup d'État...
Après l'attaque d'une église protestante dans le Congo, un missionnaire dénonce le silence de la communauté internationale...
La reconstruction du couvent des sœurs dominicaines de St Joseph, totalement détruit, à Batnaya, en Irak, est un signe de cette foi....