10 faits à connaître sur le sanctuaire marial chinois de Sheshan

  1. On estime que la Chine – sans compter Hong Kong et Macao – compte entre 50 et 70 millions de chrétiens, dont 10 à 12 millions de catholiques, au moins 38 millions de protestants et environ 15.000 chrétiens orthodoxes. Il s’agit de chiffres approximatifs, personne ne connaît le nombre exact.
  2. Sheshan est une colline située à environ 35 km de Shanghai. C’est l’un des lieux de pèlerinage préférés des catholiques, avec plusieurs églises, dont la basilique ‘Notre-Dame de Sheshan’. Chaque année, le 24 mai, la fête de ‘Marie, Aide des chrétiens’ y est solennellement célébrée.
  3. Le pape Benoît XVI, en 2007, a appelé l’Église universelle à prier pour l’Église en Chine le 24 mai, en faisant référence au sanctuaire marial de Sheshan. Il a souligné l’importance de ce lieu et a encouragé les fidèles du monde entier à manifester leur communion et leur solidarité avec les chrétiens chinois.
  4. Le pape François, qui soutient chaque année cette initiative du pape Benoît XVI et appelle à prier pour les catholiques chinois ce jour-là, a reçu, après son élection papale, une petite statue en bronze de la Vierge de Sheshan des mains du cardinal John Tong, évêque émérite de Hong Kong. Le pape François a placé cette statue sur son bureau pour se rappeler constamment de la Chine et prier pour ce pays.
  5. En 1863, les premiers missionnaires jésuites se sont installés à Sheshan. Ils ont construit la première chapelle au sommet de la montagne. Lors du massacre de Tianjin en 1870 contre des missionnaires et des chrétiens chinois, le supérieur des Jésuites de Shanghai se rendit à Sheshan pour prier la Vierge : « Si le vicariat est épargné des attaques, nous construirons une basilique pour rendre grâce pour la protection spéciale de Notre-Dame. » Miraculeusement, la région a été épargnée du massacre.
  6. Le 24 mai 1871, Mgr Languillat, évêque de Shanghai, posa la première pierre de la basilique en présence de plus de 6000 personnes et la consacra à Marie, Aide des chrétiens. La dévotion à Notre-Dame de Sheshan se répandit dans tout le pays.
  7. Il y a exactement 100 ans, en 1924, les évêques de Chine ont consacré le pays à la Vierge, sous le nom de « Notre-Dame de Chine, Reine céleste du peuple chinois ». En raison du grand nombre de pèlerins, la basilique n’offrait plus assez de place pour tous. C’est pourquoi la construction d’une basilique mariale plus grande au sommet de la montagne a débuté en 1925. Elle a été consacrée en 1935.
  8. La basilique possède un clocher de 38 mètres de haut avec une statue en bronze représentant la Vierge Marie élevant son fils Jésus dans les airs. Avec les bras étendus de l’Enfant Jésus, la statue ressemble de loin à une croix.
  9. Pendant la Révolution culturelle (1966-1976), la basilique a été gravement endommagée. En 1981, elle a été restituée au diocèse de Shanghai et restaurée. Une réplique de la statue de bronze, offerte par environ 10.000 fidèles, a été installée en 2000.
  10. Sous Xi Jinping, la politique religieuse de l’État s’est durcie. Malgré les restrictions imposées par l’État et la surveillance, des milliers de pèlerins affluent à Sheshan chaque année en mai pour prier la Vierge. Les pèlerins qui gravissent la montagne escarpée jusqu’au sommet s’arrêtent en chemin devant une statue du Christ souffrant dans le jardin de Gethsémani ainsi que devant les 14 stations du chemin de croix.

 

Par Maria Lozano.

Our Task Areas
Our Regional Activities
Press contact

Latest News

Après de nouveaux massacres au Nord-Kivu, Mgr Sikuli Paluku, évêque de Butembo-Beni, dans un message envoyé à ACN,...
ACN a présenté son rapport financier 2023, qui reflète à nouveau la générosité de ses bienfaiteurs à travers...
ACN et l’Église locale du Sud-Liban appellent à la prière pour que la paix revienne dans la région....