Uruguay: des petits livres du rosaire pour enfants

En Uruguay, l’Église a une influence beaucoup plus faible sur la société que dans d’autres pays d’Amérique latine. Près de la moitié de la population de ce pays, l’avant-dernier d’Amérique latine par sa superficie, se dit catholique. La religiosité a été reléguée dans la vie privée. En Uruguay, officiellement il n’y a pas de fêtes chrétiennes. Ainsi trouve-t-on dans le calendrier le « jour de la famille » à la place de Noël, et la « semaine du tourisme » à la place de la semaine sainte et de Pâques. À bien des égards, la législation contredit également la doctrine de l’Église catholique.

Les écoles catholiques fournissent une contribution importante à l’évangélisation. La fondation ecclésiastique « Sophia », dans la capitale Montevideo, s’est donné pour tâche de soutenir les écoles catholiques dans leur mission évangélisatrice, et d’améliorer encore l’instruction religieuse, afin que les élèves de tous les niveaux aient la possibilité, grâce à un bon matériel catéchétique, de grandir et mûrir dans la foi, et de développer une personnalité chrétienne, ce qui par la suite pourrait apporter une contribution précieuse à leur famille, leur société et l’Église.

3.700 élèves et une cinquantaine de catéchètes participent aux programmes.

Actuellement, 3.700 élèves et une cinquantaine de catéchètes participent aux programmes. Ils participent également à la campagne « Un million d’enfants prient le Rosaire », au cours de laquelle chaque année, le 18 octobre, des enfants du monde entier prient le chapelet. Cette initiative a vu le jour en 2005 dans la capitale vénézuélienne Caracas, lorsque plusieurs enfants ont prié le chapelet au pied d’un calvaire et que quelques femmes qui se trouvaient là ont ressenti en profondeur la présence de la Mère de Dieu. Fidèlement à la promesse faite par Saint Père Pio qui disait « si un million d’enfants prient le Rosaire, le monde changera », la force de l’union de prière des enfants doit obtenir de Dieu la paix pour le monde et produire de nombreux fruits spirituels.

C’est dans ce but qu’il a été demandé à notre Œuvre de bienfaisance de fournir pour cette campagne 2.000 exemplaires du petit livre « Los Ninos rezamos el Rosario » (« Nous, enfants, prions le Rosaire »). Nos bienfaiteurs ont offert une aide de 740 euros et les petits livres sont arrivés à Montevideo pour la plus grande joie des enfants. Merci beaucoup à tous ceux qui ont aidé!

Our Task Areas
Our Regional Activities
Press contact

Latest News

Regina Lynch, Présidente exécutive de ACN International : « Il est essentiel de garantir le droit de pratiquer sa foi...
L’évêque de Pemba affirme que la situation causée par l’insurrection djihadiste est déjà désastreuse, mais il craint que le pire...
Près de 30 chrétiens ont été tués ou kidnappés lors de différents incidents dans trois pays différents au cours des...