Sénégal: Faire confiance à Marie

Elles ne vivent que de dons, fidèles à la Parole du Christ : « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » (Mt 10, 8).

C’est le bon endroit, car le Christ envoie ses disciples guérir les malades et chasser les démons. Pour les « Sœurs Dominicaines gardemalades du Cœur Immaculé de Marie », prendre soin des malades et des mourants à la campagne fait partie de leur vocation. La Providence fait le reste. Elles ont travaillé comme cela à Thiès (Sénégal) pendant 36 ans. Puis, en 1992, elles ont dû retourner en France, à leur maison-mère. Mais les habitants de Thiès et des environs les ont attendues, gardant un terrain à leur disposition et restant en contact étroit.

La joie est grande : les sœurs sont de retour et elles resteront.

Les sœurs sont revenues, après 25 ans, d’abord pendant quelques semaines, puis des mois. Et maintenant un monastère va être construit près du dispensaire SaintDominique, sur la parcelle mise à leur disposition sur le territoire de la paroisse Saint-Pierre. Dans le monastère, les sœurs mettront également en œuvre les autres éléments de leur charisme : la prière, la vie communautaire et l’évangélisation. Ce sont surtout les enfants et les adolescents qui doivent pouvoir y suivre des retraites dans le calme. Une aile séparée est réservée aux sœurs, une autre aux stagiaires du dispensaire.

« Guérissez les malades » (Mt 10, 8) : le dispensaire Saint-Dominique.

Il s’agit d’un pari. Elles demandent une aide financière pour les travaux (30 000 euros), et confient cette demande au Cœur Immaculé de Marie qui ne les a jamais laissé tomber.

Our Task Areas
Our Regional Activities
Press contact

Latest News

Mgr Samson Shukardin, président de la Conférence épiscopale du Pakistan, s’est félicité de la décision de la Cour suprême de...
ACN fournit une aide d'urgence pour l'assistance médicale et humanitaire aux familles touchées. Les chrétiens résidant en Cisjordanie et...
Dix ans après le début de la guerre en Ukraine, la fondation ACN consacrera sa campagne de Carême 2024 à soutenir...