République tchèque: Cours de psychologie de la pastorale pour les prêtres de l’archidiocèse de Prague

Depuis 2012, dans l’archidiocèse de Prague, les prêtres suivent les cours de psychologie de la pastorale qui sont conçus et donnés par les pères carmes de Prague. C’est une expérience très positive, et la demande est importante. En effet, de nombreux prêtres n’ont pas reçu de cours de psychologie au cours de leur formation, mais sont maintenant confrontés à de plus en plus de problèmes pastoraux pour lesquels, outre la formation spirituelle, il faut aussi des connaissances et une expérience psychologique pour pouvoir aider convenablement les personnes qui demandent conseil.

En outre, pour les prêtres eux-mêmes, il est également avantageux de mieux se comprendre, de mieux comprendre les autres, et de pouvoir gérer convenablement leurs propres problèmes et émotions. C’est comme cela qu’il est possible d’éviter à un stade précoce l’épuisement, la déception et la frustration qui, dans le pire des cas, peuvent conduire à ce qu’un prêtre ne puisse ou ne veuille plus exercer sa charge ou qu’il ne soit plus en mesure de se mettre réellement au service de Dieu et des hommes.

République tchèque: Cours de psychologie de la pastorale pour les prêtres de l’archidiocèse de Prague.
République tchèque: Cours de psychologie de la pastorale pour les prêtres de l’archidiocèse de Prague.

Ce sujet est également d’une brûlante actualité, compte tenu des scandales d’abus sexuels et de l’attention accordée de plus en plus aux problèmes de comportements agressifs ainsi que de risques d’abus de pouvoir dans le contexte d’une relation pastorale – non seulement avec les mineurs, mais aussi avec toute personne vulnérable parce qu’à la recherche de conseils. Il est extrêmement important d’être attentif aux premiers signaux d’alerte, et largement à l’écoute de son propre comportement.

Les cours, d’une durée de trois ans et demi, sont suivis par 10 à 12 prêtres et diacres. Il y a quatre sessions par an. Chacune est d’une durée de deux à cinq jours et comporte des composantes théoriques et pratiques. Les sessions sont dirigées par un thérapeute ainsi que par le Père Pavel Pola, un père carme ayant une expérience de psychologie de la pastorale.

Les participants paient une contribution pour le cours, mais la situation financière des prêtres de la République tchèque n’est pas excellente, c’est pourquoi les frais des cours doivent rester modérés. Hélas, même ainsi, ils ne sont pas en mesure de payer tous les frais. L’AED voudrait donc soutenir les cours à hauteur de 4.000 euros en 2021.

 

Our Task Areas
Our Regional Activities
Press contact

Latest News

Sa Béatitude, Mgr Ibrahim Sidrak, patriarche copte catholique d’Alexandrie, dirige la petite Église copte catholique, qui compte environ...
Un projet de loi approuvé par le Congrès des États-Unis contribuera grandement à financer les efforts visant à...
Trente ans après leur retour au Bangladesh, les Jésuites ouvrent un nouveau noviciat dans ce pays d’Asie du...