PORTUGAL : La fondation ACN exposera le thème des chrétiens persécutés aux JMJ de Lisbonne

Au cours des six jours des Journées Mondiales de la Jeunesse à Lisbonne, qui commencent la semaine prochaine, la fondation internationale Aid to the Church in Need (ACN) mènera diverses initiatives dans le but de sensibiliser les jeunes à la question des chrétiens persécutés dans le monde et, en même temps, d’essayer de les mobiliser pour que, dans leurs pays, ils puissent aussi être des acteurs en faveur de l’Église souffrante. 

Rapport sur la liberté religieuse 2023 - Présentation à Lisbonne
Rapport sur la liberté religieuse 2023 – Présentation à Lisbonne

« Nous voulons sensibiliser le plus grand nombre possible de jeunes participant aux Journées Mondiales de la Jeunesse à la réalité de l’Église persécutée dans le monde, malheureusement encore largement méconnue », explique Catarina Martins de Bettencourt, directrice d’ACN au Portugal, lors de l’une des nombreuses rencontres préparatoires aux Journées Mondiales de la Jeunesse qui auront lieu du 1er au 6 août.

L’effervescence qui accompagne généralement ce type d’événement est déjà palpable au siège national d’ACN à Lisbonne, où l’on prépare le matériel pour les expositions, où l’on rassemble les bénévoles et où l’on met la dernière main aux préparatifs. L’objectif est que tout soit parfait pendant les quelques jours pendant lesquels la capitale portugaise accueillera plus d’un million de jeunes de tous les continents et de pratiquement tous les pays du monde.

« C’est une occasion unique que nous ne voulons pas laisser passer », déclare Catarina Martins de Bettencourt. « Ce n’est pas tous les jours que vous pouvez participer à un événement de l’ampleur des JMJ, et dans le cas spécifique d’ACN, nous considérons cela comme une grande responsabilité ».

Journées mondiales de la jeunesse Lisbonne 2023
Journées mondiales de la jeunesse Lisbonne 2023

Expositions et événements : Héros dans la foi

Au cours de la semaine des JMJ, ACN soutiendra diverses initiatives visant à attirer l’attention sur la réalité de l’Église persécutée dans le monde et sur les témoignages de foi que l’œuvre de bienfaisance reçoit de pays où il n’y a pas de liberté religieuse.

« Notre objectif est d’inviter chaque personne qui passe devant notre stand à venir aux expositions et conférences que nous organisons, ainsi qu’à voir les films que nous allons projeter, à s’intéresser de plus près à la question de la persécution des chrétiens », explique la directrice du bureau portugais de la fondation ACN.

« Héros dans la foi » est le titre donné à ces initiatives qui se dérouleront pendant les JMJ, dans plusieurs endroits de la ville.

L’un des principaux lieux où un contact direct avec la réalité des chrétiens persécutés sera possible est la Basilique des Martyrs, dans le quartier du Chiado, où la fondation ACN présentera une exposition d’objets profanés en Irak. L’exposition témoigne de l’expérience brutale vécue par les chrétiens de ce pays lorsque les terres bibliques de la plaine de Ninive ont été occupées par les djihadistes de l’État islamique, une invasion qui a commencé précisément le 6 août 2014, pendant la première semaine du mois d’août, il y a neuf ans.

La basilique accueillera également une conférence avec les témoignages de deux chrétiens : Joseph Fadelle et Rafi Ghattas. Joseph Fadelle, un chiite irakien converti au christianisme, a été arrêté, torturé et forcé de fuir le pays avec sa femme et ses enfants. Il a même publié un livre, « Le prix à payer », dans lequel il raconte son histoire. Pour sa part, Rafi Ghattas, un Palestinien, racontera à quoi ressemble la vie d’un jeune chrétien aujourd’hui en Terre Sainte, où sa communauté confessionnelle est profondément minoritaire, ne représentant qu’1% de la population.

ACN Portugal a également organisé une exposition de photos dans le cloître de l’ancien couvent de la Grâce, qui parle de la réalité de l’Église persécutée dans le monde à travers l’exemple concret de personnes, d’hommes et de femmes qui, dans divers pays et dans des circonstances défavorables, ont été des exemples de fidélité à Jésus.

Documentaires sur l’Église persécutée

Un autre événement préparé par ACN pour les Journées Mondiales de la Jeunesse sera la projection, au cinéma São Jorge, de plusieurs documentaires qui aideront également à connaître d’autres visages de cette Église dont la foi est mise à l’épreuve chaque jour.

Jeunes portant les symboles de la JMJ dans le diocèse de Porto
Jeunes portant les symboles de la JMJ dans le diocèse de Porto

Il y aura des témoignages et histoires en provenance du Mozambique, de Syrie, du Honduras, du Cambodge et de l’Éthiopie, que la fondation a recueillis et rassemblés ces dernières années. « Nous voulons avant tout que les jeunes se laissent interpeller par l’exemple de ces chrétiens qui ont affronté tant de dangers et de menaces et qui, malgré cela, ont toujours assumé leur foi jusqu’au bout, jusqu’aux conséquences ultimes », explique Catarina Martins de Bettencourt.

« Nous cherchons à ce que les jeunes, lorsqu’ils retourneront dans leur pays après les JMJ, emportent avec eux cette semence, ce désir de participer aussi à la mission d’aide et de solidarité avec l’Église persécutée et en détresse », ajoute-t-elle.

La fondation ACN sera présente à Belém, dans la Cité de la Joie, sur son propre stand.

Our Task Areas
Our Regional Activities
Press contact

Latest News

Récemment, une statue pèlerine de Notre-Dame de Fatima, bénie par le Pape Paul VI en 1967, a été exposée au...
Des milliers de fidèles ont signé une pétition adressée au Cardinal Malcolm Ranjith, lui demandant d’ouvrir une cause de béatification...
Les chefs des communautés locales affirment que les attaques suivent les tactiques employées par les bandits armés qui ont perpétré...