Ukraine : « Nous croyons en l’aide de Marie, Mère de Dieu »

Les évêques des régions assiégées placent leur espérance dans l’acte de consécration du pape François.

Quatre semaines après le début de la guerre, de nombreux fidèles en Ukraine placent toute leur espérance dans la récente initiative du pape François de consacrer la Russie et l’Ukraine au Cœur Immaculé de Marie. Mgr Stanislav Shyrokoradiuk, évêque d’Odessa, a déclaré à l’œuvre internationale de bienfaisance Aid to the Church in Need (ACN) : «C’est remplis d’espérance que nous prions avec le monde entier et demandons de prier. Nous croyons en l’aide de Marie, Mère de Dieu ».

« Mon Dieu, tant de gens meurent chaque jour »

Alors qu’Odessa a encore été relativement épargnée par les combats au cours des quatre premières semaines de la guerre, la ville est actuellement sous les tirs et il y a souvent des alertes aériennes, raconte Mgr Shyrokoradiuk avec inquiétude. « Nous craignons en permanence une attaque par la mer ».

Odessa se situe sur les rives de la mer Noire et non loin de la Crimée, où de nombreux navires militaires russes sont stationnés. Penser à ses paroisses et aux habitants de la région est pour l’évêque une cause constante « d’angoisse et de douleur », déplore l’évêque qui ajoute : « Mon Dieu, tant de gens meurent chaque jour ! ».

Malgré de violents combats, les communautés catholiques d’Odessa et des autres régions du pays se préparent à l’acte de consécration par des neuvaines et autres prières. C’est aussi le cas à Kharkiv, dans l’est de l’Ukraine. C’est de là-bas que Mgr Pavlo Honczaruk a envoyé un message vidéo à ACN : « Je voudrais partager avec vous ma joie devant l’initiative du pape François de consacrer la Russie et l’Ukraine au Cœur Immaculé de Marie ».

Les catholiques ukrainiens prient la Mère de Dieu pour la paix.
Les catholiques ukrainiens prient la Mère de Dieu pour la paix.

Kharkiv a été l’une des régions les plus attaquées du pays depuis le début de la guerre. Mgr Honczaruk a récemment donné à ACN des preuves de la destruction de bâtiments résidentiels privés. La toiture de son évêché a également été touchée par un obus.

La consécration est un « signe de la victoire de Dieu »

Au milieu des souffrances et des destructions, l’acte de consécration est « un signe de la victoire de Dieu, de l’amour, de la bonté et de la vie », a poursuivi Mgr Honczaruk. « Notre diocèse, ainsi que d’autres diocèses d’Ukraine, ont également commencé à préparer les neuvaines au Cœur Immaculé de Marie, et nous nous préparons maintenant à ce bel événement ». Dans son message à ACN, Mgr Honczaruk a appelé à  « prier le Rosaire pour demander l’intercession de Marie. Que Dieu vous bénisse ! ».

Le pape François célébrera la consécration au Cœur Immaculé de Marie le 25 mars dans la basilique Saint-Pierre de Rome, à 17h00. Il a également appelé les évêques du monde entier à se joindre à cet acte.

Par cette consécration, le pape François répond à la demande de la Conférence épiscopale ukrainienne et de nombreux fidèles du monde entier. L’acte de consécration trouve son origine dans les apparitions mariales de Fatima, au Portugal, en 1917.

Les papes ont à plusieurs reprises, consacré toute l’humanité au Cœur de Marie, en particulier le pape Jean-Paul II en 1984, avec les évêques du monde entier. Pour l’acte de consécration prévu le 25 mars, le Vatican a publié une prière de consécration spécifique. Une copie de l’icône miraculeuse de Fatima a également été envoyée récemment en Ukraine et y a été solennellement reçue.

Our Task Areas
Our Regional Activities
Press contact

Latest News

"Somos una Iglesia muy pequeñita, pero pequeñita no significa muerta o insignificante"...
À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, ACN attire l’attention sur la souffrance des femmes chrétiennes....
Le père Ha-Jo consistait à promouvoir le dialogue entre chrétiens et musulmans...