Togo: Deux salles de classe pour la catéchèse à Dapaong

Le Togo est un État multiethnique d’Afrique de l’Ouest qui compte 6,3 millions d’habitants. Le diocèse de Dapaong se situe dans le nord du pays, dans une région qui constitue la porte d’entrée pour le Sahel. Ici, le désert ne cesse d’avancer, rendant plus difficiles l’agriculture et la survie. Il s’agit donc de l’une des régions les plus pauvres du pays. Plus de 80 pourcents de la population vivent avec moins de 15 euros par mois, et 13 pourcents disposent même de moins de 10 euros par mois. La population de la région est très jeune : 70 pourcents d’entre elle a moins de 21 ans. Beaucoup de gens veulent être baptisés. La Bonne Nouvelle du Christ attire de nombreux anciens adeptes des religions africaines traditionnelles. La paroisse Saint Paul, à Dapaong, compte actuellement 1.000 candidats au baptême ! Les classes de catéchèse sont donc actuellement surchargées de jeunes et d’adultes. Le Père Joan Sole Ribas se réjouit que sa paroisse soit en plein essor, mais c’est pour lui un grand défi que d’instruire autant de catéchumènes. Il n’y a tout simplement pas de place pour cela. Il voudrait donc maintenant construire pour la catéchèse un total de trois classes qui pourraient aussi être utilisées pour les cours du soir d’alphabétisation des adultes et des adolescents et comme école de musique. La paroisse a les moyens de financer une salle de classe, mais elle nous a demandé de l’aide pour les deux autres.

My gift to support the ACN mission with the persecuted Christians and those in need.

Dernières nouvelles

POUR DÉCOUVRIR PLUS SUR Aid to the Church in Need, CLIQUEZ ICI http://www.churchinneed.org
logoacnwhy2

À PROPOS DE NOUS

Organisation caritative fondée en 1947 pour venir en aide aux réfugiés de guerre et reconnue comme organisation papale depuis 2011, ACN se met au service des chrétiens tout autour du monde au travers d’une mission d’information, de prière et d’action, partout où les chrétiens sont persécutés, oppressés ou dans le besoin matériel. ACN soutient en moyenne chaque année 6 000 projets dans près de 150 pays, exclusivement grâce aux dons privés, la fondation ne recevant aucune subvention publique.