Menu
Menu

Bulgarie en 2017

Number of projects in 2018
J
0
Project
applications
K
0
Funded
projects
Type of projects in 2018
Head of Section

La Bulgarie est l’un des pays les plus pauvres de l’Union européenne. Le chômage et la corruption y sont très répandus. Concrètement, nous finançons dans le pays la construction et la rénovation de bâtiments religieux pour donner un espace digne à la vie paroissiale des fidèles. En outre, nous avons garanti la survie des religieux par des aides de subsistance et nous avons apporté notre soutien à la formation initiale et continue de prêtres.

« Les prêtres étrangers mettent en place la base spirituelle pour créer des structures catholiques et éveiller des vocations dans le pays. »

L’Eglise catholique romaine de Bulgarie est representee la plupart du temps par des hommes et des femmes missionnaires venus d’Italie, de Pologne et de France. Leur altruisme desinteresse et leur devouement suscitent l’admiration. Mais, en meme temps, les blessures du communisme se refletent dans le manque de vocations locales pour le sacerdoce et la vie religieuse. Arriver a changer cette situation constitue un grand defi pour l’Eglise du pays.

Une femme devant l’eglise de Rakovski.
Une femme devant l’eglise de Rakovski.

Nous apportons notre soutien à un projet de construction des Salésiens

A Stara Zagora, les Salesiens sont en train de construire un monastere avec une eglise et une ecole professionnelle d’artisans pour les jeunes Roms. Des filles et des garcons vont pouvoir y apprendre un metier d’artisan. Un projet d’engagement auquel ACN apporte un financement genereux et dont un jeune homme disait sur place : ≪ Merci pour votre aide ! Sinon, je n’aurais pas pu passer le baccalaureat et, a 18 ans, j’aurais peut-etre deja eu des enfants mais, par contre, ni travail ni famille. ≫