Menu
Menu

Guatemala, Salvador & Honduras en 2017

Tout comme le Nicaragua, le Guatemala, le Salvador ainsi que le Honduras comptent parmi les pays les plus pauvres d’Amérique centrale. Dans ces pays, ACN se concentre notamment sur l’aide à la jeunesse dont la vie est marquée par la violence et le manque de perspectives. Des milliers de jeunes sont morts ces dernières années uniquement du fait de la violence de la mafia de la drogue.

Le pouvoir, l’arbitraire et la violence des cartels de la drogue representent l’un des plus grands problemes en Amerique centrale. Les victimes sont souvent des jeunes encore mineurs qui sont issus en regle generale de milieux extremement precaires et qui tombent rapidement dans les mailles de la criminalite liee a la drogue. En janvier 2019, le Panama sera le premier pays d’Amerique centrale qui organisera les Journees mondiales de la Jeunesse avec le Pape Francois. ACN profite de cet evenement pour se consacrer a la jeunesse menacee en Amerique centrale.

« De nombreux jeunes d’Amérique centrale sont victimes de la guerre larvée entre les cartels de la drogue. »

Les jeunes du Honduras recoivent le ≪ Petit catechisme catholique ≫.
Les jeunes du Honduras recoivent le ≪ Petit catechisme catholique ≫.

Avec le soutien de programmes d’evangelisation, nous aidons les Eglises locales au Guatemala, au Salvador et au Honduras a sauver les jeunes de la violence, de l’exploitation voire meme a leur sauver la vie. Lors de notre visite dans un centre d’accueil ecclesial pour des migrants au Mexique, un jeune garcon du Honduras nous a confie : ≪ Je vais bien car je sens ici que ma vie a de la valeur. A la maison, ma vie n’avait pas de valeur. ≫