Menu
Menu

Venezuela en 2019

Nombre de projets
J
203
Project
applications
K
108
Funded
projects
Type de projets
Head of Section

L’hyperinflation et la corruption ont continué d’entraîner le Venezuela en 2019 dans un gouffre économique. Des millions de personnes ont déjà quitté le pays. Les protestations nationales d’une grande partie de la population ont affaibli la position du dirigeant Nicolas Maduro. Toutefois, cela ne change rien au fait qu’il est toujours au pouvoir. Dans cette situation désastreuse, l’Église est souvent la seule institution en laquelle les gens ont encore confiance. Elle manque cependant de moyens financiers pour remplir sa mission. Notre aide à l’Église au Venezuela est par conséquent en première ligne une aide à la survie.

Les problèmes économiques se font ressentir partout au Venezuela. Les étagères des magasins sont vides. Lorsque des marchandises sont disponibles, on ne peut les acheter qu’avec des dollars. L’inflation est astronomique, la criminalité ne connaît pas de limites. Des personnes âgées, des enfants et des malades meurent par manque de médicaments et en raison des coupures d’électricité – même dans les hôpitaux. Maduro a laissé à ses généraux la gestion de l’économie. Seule une petite élite profite de la richesse du pays qui dispose des plus grandes réserves de pétrole au monde, tandis que la grande majorité de la population vit dans la misère et la détresse.

Action pastorale dans une maison de retraite vénézuélienne.
Action pastorale dans une maison de retraite vénézuélienne.

Plus que jamais, l’Église du Venezuela est la colonne vertébrale du peuple. Elle est l’institution qui appelle toujours à trouver des solutions pacifiques dans les contextes de confrontation et prêche un message d’amour et d’espoir. Mais pour ce faire, elle a un besoin urgent d’aide de l’étranger. ACN fait partie de ses partenaires les plus importants.

Sur la Via Crucis, le chemin de croix à Tucupita, au Venezuela.
Sur la Via Crucis, le chemin de croix à Tucupita, au Venezuela.

En 2019, nous avons reçu 200 demandes d’aide venant du Venezuela. On compte parmi elles, 30 requêtes d’aide d’urgence, par exemple des installations solaires pour la production d’électricité ou la construction de puits pour la captation d’eau. Nous avons consacré un demi-million d’euros sous forme d‘offrandes de messe afin d’apporter une aide à la subsistance aux prêtres. Les religieuses ont elles aussi reçu pour la première fois une aide de pure survie.

Dans une contexte de crise extrême, l’Église est la colonne vertébrale du peuple.

Malheureusement, la détresse économique et sociale fait grandir le doute dans la foi des Vénézuéliens. Un bon tiers du million d’euros que nous avons utilisé pour aider le Venezuela en 2019 a financé des projets de pastorale afin de renforcer la foi des personnes.