Menu
Menu

Burkina Faso en 2019

Nombre de projets en 2019
J
83
Project
applications
K
52
Funded
projects
Type de projets en 2019
Head of Section

Près d’un quart de la population du Burkina Faso est chrétienne, et un peu plus de 60% des 20 millions d’habitants sont musulmans. Le pays d’Afrique occidentale a longtemps été considéré comme un modèle de cohabitation paisible des religions. Il n’y avait eu par le passé que quelques attentats isolés, mais en 2019 ce fut une explosion de violence avec de graves attaques djihadistes contre les minorités chrétiennes. Des milliers de personnes sont maintenant en fuite, les écoles ont été fermées et la vie religieuse a été fortement restreinte. Trois prêtres ont déjà été assassinés. ACN se tient aux côtés de l’Église locale dans cette crise.

La menace et la violence des djihadistes s’exercent notamment dans le nord, l’est et la zone du Sahel. Mgr Laurent Birfuoré Dabiré, évêque de Dori craint même une éradication des chrétiens au Burkina Faso. Des représentants de l’Église locale se plaignent que les terroristes reçoivent des armes de l’étranger, et ils rapportent aussi à ACN que certains de ces jeunes musulmans rejoignent les guerriers d’Allah surtout par manque de perspective dans leur vie tandis que pour d’autres il s’agit de l’expression de leur foi.

Les chrétiens du Burkina Faso sont menacés d’éradication.

Mgr Laurent Birfuoré Dabiré, évêque de Dori

L’accompagnement spirituel a été en partie paralysé par les attentats. Les prêtres et les religieuses ne peuvent plus se déplacer librement pour accompagner les croyants dans les villages. Certaines paroisses ont dû fermer pour des raisons de sécurité.

Les réfugiés peuvent compter sur l'aide des Soeurs.
Les réfugiés peuvent compter sur l’aide des Soeurs.

ACN souhaite surtout encourager les prêtres et les religieux et les soutient par des offrandes de messe et des aides à la subsistance. En outre, en 2019 nous avons poursuivi notre soutien aux futurs prêtres ainsi qu’aux familles de séminaristes qui sont particulièrement touchées par la situation actuellement instable dans le pays.