Menu
Menu

Tanzanie en 2018

Nombre de projets 2018
J
321
Project
applications
K
107
Funded
projects
Type de projets 2018
Head of Section

Plus de la moitié des 57 millions d’habitants de ce pays est-africain sont des chrétiens, et la plupart d’entre eux des catholiques. La Tanzanie est cependant marquée par la politique expansionniste agressive exercée par un islam fondamentaliste financé par les pays riches en pétrole. Les régions côtières et le nord du pays sont déjà majoritairement de confession musulmane et sur l’île de Zanzibar qui est presque intégralement musulmane, il n’est pas rare que les chrétiens fassent l’objet d’exactions. ACN soutient l’Église locale pour des projets urgents de construction, pour la formation des prêtres et par des aides de subsistance pour renforcer sa présence dans le pays.

La progression de l’islamisme constitue le plus grand défi pour l’Eglise catholique en Tanzanie. Le grand nombre de mosquées nouvellement construites impressionne les croyants de toutes les confessions. S’ils ne peuvent pas affirmer leur présence avec un lieu de culte, les chrétiens sont alors méprisés et se sentent inferieurs. C’est pourquoi ACN a autant à cœur de contribuer a la construction d’églises et de chapelles en Tanzanie. Avoir leur propre lieu de culte donne aux fidèles une identité et une estime de soi.

» Nous voulons échapper à l’emprise de l’islam ! «

La superstition qui est très répandue représente un problème supplémentaire pour l’Eglise. Elle exige un gros effort de travail d’information. Nombreux sont ceux qui croient en la sorcellerie. Le handicap est considéré comme une malédiction ou comme la punition d’une mauvaise action. Les albinos sont poursuivis, discriminés ou tués afin de fabriquer avec des parties de leurs corps, des ≪ remèdes miracles ≫. Dans certaines régions, le taux d’analphabétisme atteint les 75 % et un peu partout les gens n’ont aucune notion élémentaire de santé pour éviter ou traiter les maladies. Ce sont là des problèmes que l’Eglise pourrait difficilement résoudre sans l’engagement et l’attention des religieuses. Elles apportent inlassablement leur soutien à la population par leurs conseils et leur aide. C’est une des raisons pour lesquelles ACN soutient non seulement les prêtres, mais aussi de nombreuses religieuses avec une aide de subsistance.