Menu
Menu

Nigeria en 2018

Nombre de projets 2018
J
132
Project
applications
K
94
Funded
projects
Type de projets 2018
Responsable de projets

Avec 190 millions d’habitants, le Nigeria est de loin le pays le plus peuplé d’Afrique. Tandis que le sud du pays est principalement chrétien, le nord est majoritairement musulman. Ici aussi, le groupe islamiste Boko Haram fait régner la terreur en ciblant particulièrement les chrétiens. En ces temps troublés, ACN se tient aux côtés de l’Église nigériane avec de nombreux projets d’aide.

Comme nous l’ont appris des évêques locaux, les chrétiens ne sont pas seulement menaces dans le nord du pays par la terreur de Boko Haram. Ils font aussi l’objet d’attaques encore plus brutales de la part de bergers peuls lourdement armes dans la ceinture médiane du Nigeria. Malgré toute cette violence et malgré le danger, les chrétiens restent fidèles à leur foi et on continue de recenser de nombreuses vocations sacerdotales et religieuses. Mais l’Eglise au Nigeria a un besoin urgent d’aide. Non seulement pour remplir sa mission pastorale mais aussi pour assister les personnes endeuillées et traumatisées ainsi que pour reconstruire les infrastructures religieuses détruites.

» Nous ne perdons pas espoir mais nous avons besoin d’aide. «

ACN soutient l’Eglise locale notamment pour la formation des séminaristes. Elle aide les prêtres démunis par des offrandes de messe. Elle apporte également sa contribution au financement de véhicules ainsi qu’à la construction et la reconstruction d’institutions ecclésiastiques.

Leah ne voulait pas renier sa foi

Début 2018, 100 écolières ont été enlevées par la milice terroriste de Boko Haram à Dapchi dans le nord-est du Nigeria. Leah, âgée de 15 ans, en faisait partie. Les jeunes filles musulmanes ont été relâchées par les terroristes. Leah est restée prisonnière. Ses ravisseurs proposèrent a la jeune chrétienne de la libérer en échange de sa conversion à l’islam. Leah refusa. Son sort est jusqu’a aujourd’hui incertain.